Comme par magie, j’ai eu cette idée, de vous écrire sur le sujet du mensonge, ainsi sur l’art de coincer les menteurs. C’est un de mes sujets préférés.

Vous le savez déjà, j’accorde une grande importance au langage des gestes. C’est pour ça que je vais vous montrer comment reconnaitre un menteur, rien qu’en observant ses yeux.. et non pas son nez 🙂 

pinocchio-1996-12-g

Je n’aime pas les longues introductions, ça me rappelle les pénibles devoirs de politiques économiques…

Donc je fonce directement sans protocoles.

Tous les êtres humains sont des Menteurs.

Que ça soit un grand mensonge ou un petit, nous mentons chaque jour de tous et de rien, c’est d’ailleurs un signe de bonne santé mentale selon une certaine page facebook.

Mais la vraie question ici c’est comment distinguer le vrai du faux ?

Et donc, votre arme fatale pour démasquer un menteur: L’observation. 

Je vous explique.

Il est difficile pour quiconque de contrôler ses gestes, surtout les gestes déclenchés inconsciemment & naturellement sous l’effet d’une émotion.

Par exemple, on peut facilement reconnaitre une personne triste qui fait semblant de sourire, juste à travers ses expressions faciales… Ou bien encore un fou-rire qu’on ne peut pas bloquer, ça sort tout seul, même si vous n’avez pas envie de rire…De même pour un menteur, il ne peut pas cacher les gestes & signes qui indiquent le mensonge.

Ces signaux sont émis de manière inconsciente & naturelle.

Votre premier indicateur de mensonge: les yeux.


La direction des yeux vous révèle la vérité. Un peu de psychologie pour comprendre la base de la technique.

Voilà comment ça se passe, votre cerveau est composé de deux parties, l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit.

Hemisphères
Hémisphère gauche – Hémisphère droit

Ainsi, le rôle de votre hémisphère droit (partie créatrice) est consacré à la création, l’imagination, aux plaisirs, la liberté d’esprit, la passion, aux rigolades, la sensualité, l’art…

Vous me suivez ?

Tandis que votre hémisphère gauche (partie logique) est très méthodique il est consacré à la résolution des problèmes mathématiques, gérer la mémoire, conserver les souvenirs, il est stratégique, calculateur, perfectionniste…

Pour simplifier,

L’élaboration d’un mensonge demande une imagination (action de création) est susceptible de produire une activité dans l’hémisphère droit, qui est la partie de création et de l’imagination.

Certes, dire une vérité est action de se rappeler de ce qu’on a vécu (souvenirs/mémoire) ça va activer la partie gauche du cerveau.

Le truc c’est que, quand vous faites travailler un des deux hémisphères plus que l’autre, vos yeux regarde vers la direction de ce dernier.

Donc,

Il suffit d’observer chez l’interlocuteur, pendant qu’il parle, pendant qu’il pense avant de répondre, la position de ses yeux, qui change d’un moment à l’autre.

♣ Si votre interlocuteur invente une histoire (mentir), ce qui veut dire que son hémisphère droit est en activité, alors ses yeux ont tendance à voir automatiquement vers sa droite (votre gauche). C’est un menteur.

yeux à gauche mensonge

♣ S’il raconte un moment vécu réellement, il est donc en train de se souvenir, son hémisphère gauche s’activera, et ses yeux auront tendance à regarder vers sa gauche (votre droite). il dit vrai, Mais ce n’est pas tout…

Yeux à droite vérité

Au début je trouvais aussi une difficulté à identifier chacune des positions, c’est vraiment embêtant.

Un truc plus simple pour coincer un menteur

Il existe des cerveaux différents, comme le mien, je suis gaucher, qui ont les rôles des hémisphères inversés. C-à-d, mon hémisphère droit est logique et le second est créatif, ce qui se traduit par le changement des directions des yeux…

Donc, si un lambda apprend bêtement cette technique, il me jugera menteur.

Une raison de plus: c’est embêtant ce truc de gauches droites..

C’est pour ça que les Questions Banales, sont les meilleurs moyens pour coincer un menteur.

Ok, ne vous cassez plus la tête avec cette histoire de cerveau inversé. Car tonton Ayoub a tout préparé pour démasquer votre menteur.

La Question Banale ???

C’est une question qu’on connait déjà la réponse, et qu’on pose à l’interlocuteur, on sait d’avance qu’il répondra vrai, et durant le moment qu’il était en train de réfléchir, on mémorise la direction de son regard (gauche/droite), pour enfin prendre cette direction comme repaire de vérité pour cette personne.

Un exemple de situation

Dans une soirée où il y a plein d’invités. Je retrouve enfin ma nouvelle copine qui s’est éclipsé depuis un quart-heure.

Au lieu de lui demandé :« où est-ce que tu étais tout ce temps là ? »

Je vais lui posé une question banale d’abord : «Enfin je te trouve… Teste rapide ! En quelle année était démoli le mur de Berlin ? »

(Elle a intérêt à connaitre la réponse, une femme devrait être cultivée pour sortir avec moi)

Elle pense un moment.

Comme prévu, je mémorise la direction de son regard, qui est (←_←)

Elle: «Je pense que c’était en 1989…» <— réponse à la QB

Je l’interrompe pour poser ma véritable question : « en fait, tu faisais quoi durant ce temps ? »

• Si elle répond en regardant (←_←) elle dit la vérité.

• Par contre, si elle garde (→_→)Nice to meet you, NEXT GIRL !

Bref, le rôle principal d’une question banale est de manipuler votre interlocuteur. Le pousser à activer la partie logique de son cerveau. En lui demandant de faire un petit calcul ou une tache qui relève de la mémoire/logique, afin de savoir où il regarde quand il dit une vérité.

Voici quelques questions banales que j’utilise souvent avec mes amis avant de leur demander ma véritable question:

« Le drapeau français, est-ce que c’est le rouge ou le bleu à droite ? »

« Il s’appelait comment le prof de Marketing qu’on avait en S4 ? »

« C’est quoi déjà la capitale du Brésil ? »

Comment se la jouer magicien (sorcier) avec cette technique ?

Très sympa comme jeu. j’ai utilisé cette technique pour taquiner une amie… Elle a vraiment cru que je lisais ses pensées.

Je lui demande de me citer 4 qualités qu’elle aime chez un homme, dont une qu’elle n’aime pas.

Tout en observant ses yeux. Elle m’a dit.

Qu’il soit fort (→_→)

euhh … gentil (←_←)

… cultivé (→_→)

Et sensuel (→_→)

Tout ce que j’avais à faire est d’identifier l’intrus entre les 4 : (←_←).

Je lui réponds: « toi ma chère… le grand esprit qui me domine me dis que tu n’aime pas trop la gentillesse »

On a refait le même jeu plusieurs fois avec d’autre mots. Elle voulait être sure que ce n’était pas un coup de chance. 

Je me rappelle toujours de sa tranche qui traduisait un WTF silencieux. Elle n’osait plus venir me parler face-à-face, pour que je ne lise pas ses pensés. ahh les blondes !

Après plusieurs jours de casse tête par SMS de sa part sur le sujet. Je lui ai révélé le truc un soir.

Rien de magique pour coincer un menteur.
C’est fascinant, la psychologie!!

Attends mec ...

... un truc de Ouff cette vidéo.
Techniques de drague illégale.

Mate ce truc de la séduction subliminale.
Lire la vidéo du cours par ICI >>

séduction subliminale techniques

 


 


2 COMMENTAIRES

  1. Très bon article que j’ai eu le temps de tester (sur moi même et d’autres personnes que je sais très imaginatives ^^)
    N’y aurait-il pas une inversion dans le sens des yeux sur tes deux dessins ? Quand une personne ment elle regarde à gauche (les nerfs optiques touchent la partie droite du cerveau) mais sur le dessins que tu as mis, elle regarde à sa droite. Est ce une erreur ? Sinon peux tu m’expliquer son regard à droite pour dire un mensonge?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE